Que faire sur nos bonsais en été

Publié le : 16/07/2020 21:44:12
Catégories : Bien choisir votre bonsaï

Que faire sur nos bonsais en été

La belle saison installée, le thermomètre est en hausse (frisant parfois avec la canicule) et pour nos bonsai c'est un moment charnière. Même s'il y a moins de travaux à faire dessus, ils n'en demandent pas moins d'attentions.

La fin de la pousse de printemps

Le démarrage de la végétation est très consommateur d'énergie pour les arbres en général et les bonsais en particulier. Ils ont puisé une partie de leurs réserves pour assurer la croissance et l'été est un peu comme une période de repos, du moins en apparence. Car si la partie aérienne ne va pas beaucoup pousser, les racines quant à elles restent bien actives.

L'été est donc une période de transition entre le développement du printemps et l'accumulation de réserves qui se fait en automne, en préparation du débourrement du printemps suivant.

Le feuillage pour un arbre, c'est l'usine à énergie grâce à la photosynthèse. Plus il y a de feuilles (ou d'aiguilles pour un pin) et plus l'arbre pourra produire de l'énergie qu'il pourra stocker et utiliser pour fabriquer des tissus. Il est donc important de préserver le feuillage des arbres, qu'il ne grille pas au soleil. Un bonsai très vigoureux fera peut-être un nouveau printemps, mais souvent il ne refera des feuilles que l'année suivante. Ce qui veut dire pas ou peu d'accumulation d'énergie en automne. Cela ne va pas le tuer, mais si cela arrive plusieurs années de suite, il va s'affaiblir.

En été, mieux vaut trop arroser que pas assez

Si les excès d'eau peuvent être préjudiciables pour les bonsais, il ne faut pas trop se faire de soucis en été car l'activité racinaire reste importante. En effet, il fait chaud, les arbres se déshydratent rapidement et donc ils ont besoin de beaucoup d'eau. Le vent chaud est également un facteur aggravant et bien souvent vous observez le bout des feuilles grillées sur certains bonsais car ils sont soumis à des vents chauds qui assèchent leurs feuilles.

Si les pins adorent le plein soleil, ce n'est pas le cas de tous les bonsais. Lorsqu'il fait vraiment très chaud, une mi-ombre est souvent plus appréciée, surtout pour des essences sensibles telles que les érables. En période de canicule, n'hésitez pas à les mettre à l'ombre pour les protéger, et arrosez abondamment tous vos arbres.

Faut-il fertiliser un bonsai en été ?

Lorsqu'il fait chaud, l'engrais n'est plus assimilé par les plantes, donc théoriquement cela ne sert à rien de donner de l'engrais. Or, l'été est souvent une succession de belles journées chaudes avec quelques autres plus grises et plus fraiches. De plus l'engrais organique met plusieurs jours à se décomposer pour être assimilé, et il est difficile de prévoir la météo deux semaines à l'avance.

Donc à la pépinière nous donnons de l'engrais même en été, surtout sur les bonsais en formation qui ont besoin de se développer, épaissir leurs branches.

Par contre, la phase de grosse croissance étant passée, l'arbre va progressivement commencer à accumuler des réserves pendant l'été puis à l'automne. Il faut donc éviter de donner un engrais trop azoté et privilégier ceux plus riches en Phosphore et Potassium (P et K plus élevés que N). Ce type d'engrais favorise également les belles couleurs d'automne sur les érables en bonsai.

Que faire de ses bonsais quand on part en vacances ?

Le problème sous-jascent est celui de l'arrosage, et tous les bonsaikas y sont confrontés lorsqu'ils s'absentent de chez eux pendant quelques semaines. Quelles sont les précautions à prendre et comment gérer l'arrosage ?

Tout d'abord, vous n'êtes pas chez vous, vous ne profiterez pas de vos bonsais, donc autant les disposer de façon à éviter les risques inutiles. En été nous avons parfois des orages avec des vents violents qui peuvent faire tomber les arbres des étagères. Ce n'est pas pour rien que les japonais attachent souvent solidement les bonsais aux étagères, mais c'est vrai qu'ils sont soumis aux typhons, phénomène que nous n'avons pas chez vous.

Evitez tout risque de chute qui risquerait de briser des branches, casser le pot avec les racines qui resteraient à l'air et au soleil. Si les très gros craignent moins, posez tous les autres bonsais au sol, surtout ceux qui peuvent facilement bouger avec de grosses rafales de vent.

L'été est aussi souvent synonyme de grosse chaleur. Placez les arbres les plus fragiles (par exemple les érables du Japon) à l'ombre pour éviter tout risque de stress hydrique et de voir les feuilles grillées. Mieux vaut manquer de soleil pendant une ou deux semaines, que de risquer un coup de chaud.

Pour en revenir à l'arrosage, l'idéal étant d'avoir une personne de confiance qui passera tous les jours pour arroser. Mais ce n'est pas toujours facile, c'est pourquoi l'arrosage automatique est une solution intéressante, même si elle demande certains aménagements. Brumisateurs, aspergeurs, goutte-à-goutte, il existe différents systèmes

Même si vous utiliser un arrosage automatique, ne lui faites pas une confiance aveugle. Surtout si vous arrosez avec de l'eau de pluie stockée dans une citerne. La pompe qui tombe en panne, la cuve qui s'épuise, un arroseur bouché, et vos bonsais peuvent manquer d'eau pendant quelques jours, avec un constat d'horreur en rentrant de vacances.

Demandez à un ami ou un voisin de passer voir tous les jours, juste après que l'arrosage se soit déclenché. Il vérifiera simplement que tous les bonsais sont bien arrosés.

PayPal