CHARMES CH-4-1

CH-4-1

240,00 € TTC

Le charme commun est l'une des espèces les plus rustiques. Très courant dans nos campagnes, c'est également un excellent choix pour ceux qui recherchent un bonsaï à feuilles caduques facile et sans problème. Ses feuilles se réduisent assez facilement ce qui permet de créer de petits bonsaï très convaincants.

En savoir plus

Caractéristiques

Les feuilles du charme sont de 5 à 7 cm, alternes, plus ou moins gaufrées selon les espèces, de couleur vert intense durant la période végétative et virant du jaune lumineux au rouge à l’automne. L’écorce grise-argentée et cannelée de noir est très décorative et permet de le distinguer du hêtre. Si le charme a un début de croissance relativement modeste, c’est ensuite un arbre très vigoureux. Il peut atteindre une hauteur de 25 mètres en pleine terre. Les charmes préfèrent les longues saisons végétatives, avec des étés chauds.

Exposition

C'est un bonsaï d’extérieur toute l’année. Plein soleil à mi- ombre en été. Le charme supporte bien les hivers froids, toutefois, pendant les périodes de fort gel (température inférieure à -10°C), protégez le pot et le substrat.

Arrosage

Copieusement l'été, l’arrosage doit être soutenu et le substrat ne doit jamais sécher intégralement  (il faut arroser dès qu’il devient sec au toucher en surface)

Le stress hydrique provoque des feuilles pendantes qui peuvent vite jaunir et tomber.

Fertilisation

Tous les deux mois de mai à octobre sur le substrat.

En pépinière, nous utilisons de l'engrais bleu à tomate (12/12/17) que vous pouvez trouver facilement en jardinerie.

Taille et mise en forme

La taille d'entretien peut théoriquement s'effectuer tout au long de la période de croissance, mais ne vous attendez pas à devoir le tailler tous les 15 jours ! Pour qu'il se ramifie correctement, laissez bien pousser les rameaux (8 à 10 feuilles), puis taillez au-dessus d'une feuille.

Pour être plus précis : laissez la première pousse de printemps se développer et lignifier, puis rabattre sévèrement cette première pousse. Le bourgeonnement en arrière sera ainsi stimulé, générant une deuxième pousse plus compacte, avec des entre-nœuds rapprochés, tout en entretenant la vigueur. Supprimez les plus grandes feuilles lorsque nécessaire.

Comme pour la majorité des feuillus, la taille de structure est effectuée pendant la période de dormance, en janvier-février. Le charme supporte les tailles sévères.

Rempotage

Au printemps, tous les 2 ans avant le débourrement des bourgeons. L’espèce a une tendance à émettre peu de racines, droites et vigoureuses. Il est nécessaire de les tailler sévèrement afin d’encourager la division de ces racines.

Styles et formes

Les principales caractéristiques du charme sont :

  • une croissance lente;
  • une bonne cicatrisation après une taille sévère;
  • des masses de feuillages relativement faciles à former;
  • une fâcheuse tendance des feuilles à jaunir. Ce n'est pas grave mais donne un air maladif à l'arbre.
  • Le charme peut être travaillé dans pratiquement n'importe quel style. Étant donné sa bonne aptitude à cicatriser, c'est un candidat idéal pour la méthode de formation du tronc par coupes successives : Laissez pousser librement deux ou trois ans, puis rabattez sévèrement.