Que faire sur nos bonsaï en Octobre?

Publié le : 11/10/2022 11:21:33
Catégories : Fiches de culture et d'entretien

Que faire sur nos bonsaï en Octobre?

Lorsque les températures commencent à descendre, au début de l'automne, les arbres et plus précisément nos bonsaï mettent en place des mécanismes qui vont leur permettre de vivre au ralenti pendant l'hiver afin d'éviter de dépenser de l'énergie inutilement.

En effet, les feuilles des arbres sont recouvertes de capteurs photosensibles qui réagissent à la réduction de la durée du jour. Ils permettent à l'arbre de transformer la lumière du soleil en énergie.

Avec la diminution du temps de lumière et la baisse des températures les feuilles ne peuvent plus fabriquer de nourriture pour l'arbre. À leur base, une sorte de petit bouchon se forme, qui empêche la sève de circuler. Les feuilles se dessèchent, deviennent plus fragiles et tombent avec le vent laissant apparaitre les nouveaux bourgeons

Suivant les régions où vous êtes situés c’est le moment de commencer à préparer le matériel de protection hivernale en réfléchissant aux conditions climatiques de chacun, ainsi qu'aux emplacements à prévoir, en tenant compte de l'orientation par rapport au soleil et d'un abri contre le vent. Ici nous n’avons pas de gros gel, les arbres peuvent très bien supporter des températures nocturnes occasionnelles de -5° mais si vous êtes dans une région plus froide il faut être vigilant et prendre des précautions pour lutter contre le froid.

les couleurs d'automne

Rempotage 

Si votre arbre est dans un substrat non adapté (non drainant ou trop rétenteur en eau) il est encore possible de le rempoter même s’il est préférable d’attendre la fin de l’hiver ou le début du printemps. Mais avec l'arrivée de périodes pluvieuses, le substrat risque d’être baigné en permanence dans de l’eau et de développer une pourriture racinaire.

Petites astuces pour un automne pluvieux :

  • Abritez l’arbre pendant les fortes pluies

  • Faire des trous dans votre substrat à l’aide d’une petite baguette afin de l’aérer, cela peut des fois suffire pour passer l’hiver plus sereinement mais au cas échant il est préférable de le rempoter dans un mélange plus drainant.

Arrosage

Il faudra diminuer les fréquences d’arrosage en surveillant quotidiennement le substrat. Aves la baisse des températures et un taux d’humidité plus élevé l'évaporation se fait plus lentement.  L’arrosage en automne devra être tout autant rigoureux en prenant en compte les précipitations.

Engrais

Les apports d'engrais doivent être continués. Les arbres font leur réserve pour supporter l’hiver donc n’hésitez pas à les aider afin aussi de leur assurer une reprise vigoureuse au printemps. Vous pouvez forcer l’engraissement organique et foliaire d'oligo-éléments afin de renforcer les défenses immunitaires de l'arbre.

Taille

  • Sur les feuillus, on peut pratiquer une taille légère, en raccourcissant les rameaux, en supprimant des petites branches mal placées ou inutiles mais le travail sera plus facile quand toutes les feuilles seront tombées. Si vous êtes dans une région du nord ou en altitude les feuilles sont peut-être déjà tombées dans ce cas-là une taille plus sévère (taille de structure) pourra être pratiquée.

 

  • Sur les pins la taille de certaines branches fortes pourra dès à présent être effectuée afin de rééquilibrer la force de l’arbre.

 

  • Certaines variétés comme les azalées peuvent produire quelques fleurs, n’hésitez pas à les supprimer afin de ne pas épuiser l’arbre.

Ligature et haubanage 

Toutes les espèces peuvent être ligaturées et haubanées. Il est quand même préférable d’attendre la chute totale des feuilles pour faciliter la pose du fil.

erable

On se retrouve le mois prochain pour les travaux de Novembre :)