Que faire sur nos bonsaï en Novembre?

Publié le : 14/11/2022 15:21:56
Catégories : Fiches de culture et d'entretien

Que faire sur nos bonsaï en Novembre?

L’hiver arrive à grands pas, la pluie tant attendue cette année fait son retour et le froid s’installe doucement. Une grande partie des arbres ont pris leurs couleurs automnales et certains ont déjà perdu leurs feuilles.  Les arbres continuent à faire leurs réserves pour passer l’hiver et se préparer au froid. Suivant la région où vous habitez il faudra prendre vos précautions pour les protéger des gros gels. Vous pouvez dès à présent leur trouver une place contre un mur qui emmagasinera la chaleur en journée et fera gagner des précieux degrés pendant la nuit ou bien encore les couper des vents froids. Pour les processeurs de serres vous pouvez les hiverner tout en veillant à l’aération et la température.

Rempotage 

Le rempotage est possible pour les caducs qui ont perdu leur feuille, comme par exemple les érables, les charmes, les chênes… Après le rempotage les racines sont fragilisées et le gel aurait pour effet de les assécher. Il faudra donc être vigilant à celui-ci afin de maximiser la reprise. Les conifères tant cas eux font leur réserve et la sève n’est pas encore descendue il est donc préférable d’attendre le mois de février/ mars pour procéder à un rempotage.

Arrosage 

Les arbres sans feuilles ont une activité très réduite, vous pouvez observer que ceux-ci sèchent bien plus lentement que les autres. Il faudra donc faire un arrosage mesuré et visuel. N’hésitez pas à regarder sous quelques centimètres le substrat. A cette période-là les nuits sont généralement humides et la rosée du matin peut vous faire penser que votre bonsaï est en permanence arrosé mais il est très fréquent qu’une grande majorité de la motte soit sèche. C’est l’erreur que de nombreux débutants peuvent faire concluant à la mort de l’arbre.

Pour les variétés intérieures elles devront être placées au plus près des fenêtres afin de bénéficier d’un maximum de luminosité. Il faudra cependant à veiller à ne pas les placer proche d’un radiateur ou d’une autre source de chaleur. Une température de 18° est l’idéale. Pulvériser de l’eau sur le feuillage est recommandé, il ne faut pas oublier que les variétés intérieures sont généralement originaires de pays tropicaux.

Engrais 

Il est recommandé de continuer les apports d’engrais (organiques et chimiques) sur les arbres encore en feuilles et sur les conifères. Ils auront besoin d’un maximum de nutriments pour faire leurs réserves.

Généralement il est inutile d’engraisser les arbres quand les températures sont trop froides cependant il arrive fréquemment que la température dans nos pots avec le soleil permette une assimilation des engrais par les racines.

Taille 

La taille de structure sur les arbres ayant perdu leur feuille est possible dès à présent. Vous pouvez donc couper les branches mal placées et ainsi former le bonsaï à votre souhait.

Il faudra cependant éviter de tailler les variétés à fleurs (azalées, camélia, magnolia…)  car les bourgeons floraux sont déjà formés. Cela aurait pour conséquence d’une absence de floraison.

Sur les pins afin de faire rentrer la lumière et favoriser l’apparition de nouveaux bourgeons vous pouvez enlever les anciennes grosses aiguilles.

Ligature et haubanage

La ligature et l’haubanage peuvent être effectués sur les caduques, conifères ou bien encore les tropicaux. Etant donné que pendant l’hiver n’y aura pas de pousses (excepté les tropicaux) votre fil de ligature pourra rester de nombreux mois sans blesser l’arbre et laissant le temps à la branche de prendre la forme voulue.  Cependant pour les tropicaux il faudra veiller à ce que le fil ne rentre pas dans l’écorce.

Quelques photos de notre pépinière en Novembre