Les azalées sont en fleur !

Publié le : 17/05/2020 15:15:00
Catégories : Bien choisir votre bonsaï

Les azalées sont en fleur !

Chaque année au mois de mai c'est le même spectacle que nous attendons : les azalées se parent de leur plus belle floraison. C'est un moment magique, un spectacle pour les yeux. Un moment bref qui nous rappelle que les choses les plus belles sont également les plus éphémères.

Les azalées sont une espèce un peu à part en bonsaï. On les appelle également Satsuki, qui veut dire 5ème (Sa) lune (Tsuki) car elles fleurissent à le cinquième mois du calendrier lunaire asiatique. A l'origine, c'est une plante qui pousse en montagne et qui n'a connu un intérêt en bonsaï qu'à partir des années 60. Quelques pépiniéristes qui parcouraient la route du Tokaido (entre Tokyo et Kyoto, en passant par le Mont Fuji) voyaient chaque année les flans de certaines montagnes se couvrir de fleurs.

Ils ont donc eu l'idée d'en prélever quelques-unes, d'abord par intérêt. Rapidement des clients ont voulu les acheter, il fallait donc en prélever de nouvelles. C'est ainsi que le succès des azalées a débuté et ne s'est jamais terminé.

Certaines expositions au Japon lui sont entièrement consacrées, tant il y a de variétés différentes. Il en existe des centaines, qui se distinguent par la couleur de leur fleurs (blanches, roses, rouges, oranges et même bicolores), ainsi que la forme des fleurs (simples, doubles, etc).

Azalée bonsai à vendre, direct pépinière

Comment cultiver une azalées ?

La chose la plus importante à savoir est que les azalées aiment les terres acides. On les cultive souvent dans un substrat spécial appelé Kanuma, du nom de la ville éponyme. Il s'agit d'une terre dont le pH est naturellement autour de 5, il assure également un bon drainage ainsi qu'une bonne rétention d'eau. En effet, les azalées n'aiment pas avoir soif et détestent également avoir les racines qui baignent dans l'eau.

Vous pouvez également utiliser un substrat classique, c'est ce que nous faisons à la pépinière. Mais vous devez absolument proscrire l'eau du robinet pour l'arrosage. En effet, le calcaire va faire augmenter le pH, et les azalées détectent ça ! Si vous avez un puis ou une source, une citerne d'eau de pluie, c'est parfait !

Le rempotage peut se faire avant ou après la floraison. Les deux sont possibles mais si vous habitez une région chaude, un rempotage avant la floraison est préférable, surtout si vous devez couper un peu plus de racines que d'habitude. Cela permettra à l'azalée de mieux supporter les chaleurs du mois de juin.

Une fois que la floraison se termine, vous devez supprimer toutes les fleurs, et surtout le pistil qui se trouve au centre. Si vous le laissez, il peut se développer en petit fruit ce qui va affaiblir votre azalée. Mieux vaut canaliser la vigueur dans la pousse que dans la formation des fruits.

Profitez-en également pour faire une taille. Celle-ci doit se faire après la floraison, sous peine de la compromettre.

Les azalées ont de fines racines qui ne supportent pas trop le gel. Des températures légèrement négatives ne causeront aucun dégât, mais en dessous de -3°C il est conseillé de les mettre en serre froide et à l'abris des vents froids.

Les azalées en bonsaï ne sont pas compliquées à cultiver, et c'est une espèce que nous conseillons aussi bien pour les débutants que les amateurs confirmés. Si vous recherchez un bonsaï à fleurs, alors l'azalée est faite pour vous. Nous en avons beaucoup à la pépinière, alors consultez notre catalogue !

PayPal